top of page
  • Photo du rédacteurNordicPat

Haïku


Le haïku est un court poème, né au Japon à la fin du 17° siècle. En Occident, il s’écrit principalement sur trois lignes selon le rythme court / long / court : 5 / 7 / 5 syllabes dans sa forme classique.

Le haïku comporte un kigo (mot de saison) qui le lie à la réalité. Un kireji (césure), parfois représentée par un tiret ou ~, marque un silence pendant la lecture, soulignant la tension entre une ligne et le reste du poème. Il présente deux idées (images) juxtaposées.

Il est par excellence la capture de l’instant présent dans ce qu’il a de singulier et d’éphémère, en ce monde où se côtoient permanence et impermanence. Il est peinture de « l’ici et maintenant », de l’ordinaire saisi avec une extrême simplicité afin de restituer toute la poésie de l’émotion offerte aux sens.


Par Danièle Duteil et Jean Antonini

En savoir plus sur le Haïku :


Ces haikus sont inspirés par la nature à l'occasion de belles sorties de marche nordique :


Premières feuilles au sol

Promesse d’automne flamboyant~

Espoir du marcheur


Jolie mare d’été

Verte cachée dans le bois~

Vers toi j’ai marché

Soleil éclatant

Brûle l’air et nous poursuit ~

Nous nous sommes cachés


Et en voici inspirés par le cheminement avec les bâtons :


Tic toc mes bâtons

Tchic tchac tchoc sur les cailloux

Battent le rythme des pas


Sentiers sinueux

Bois sombres et vertes clairières~

Grands chemins de vie


Un autre lié à la découverte d'une autre façon de marcher : la marche afghane



209 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page